Se connecter

L’histoire du Musée Léon Dierx

Le Musée Léon Dierx, qui fête en 2012 son centenaire, est l’un des plus anciens Musée de l’île de La Réunion !

Le Musée Léon Dierx fut son apparition en 1912, c’est le second musée à la Réunion après le Museum d’Histoire Naturelle, il rend hommage au célèbre poète, peintre et sculpteur M. Léon Dierx.

Le musée a été installé dans une ancienne maison d’habitation de la Famille Manès, bâtie vers 1843 dans la rue de Paris à Saint-Denis, elle se distingue par sa façade en pierre qui recouvre le bâtiment construit en bois.

Le Conseil général devient propriétaire de la vieille maison en 1860 et légue aux évêques de la colonie.

En 1911, les évêques quittent les lieux

Le musée est alors installé suite au départ de l’évêché.

C’est seulement, au début des années 1960 qu’un projet de reconstruction est lancé, les œuvres sont mises en réserve et l’ancienne habitation est donc entièrement détruite.

Le Musée ouvre officiellement ses portes au public en 1965.

Consacré depuis ses débuts à l’art moderne, le musée abrite une belle collection d’œuvres d’artistes réunionnais du XIXème siècle.

Complétée au milieu du XXème siècle par des œuvres des plus grands noms de la peinture, tels Picasso ou Cézanne, issues d’un leg fait par Lucien Vollard, frère du célèbre collectionneur Ambroise Vollard.

Depuis, le musée continue d’enrichir son fond tout en soutenant la production contemporaine grâce à l’acquisition de nouvelles œuvres, à découvrir.

Accès facile au Musée

Visiteurs à mobilité réduite : l’accès se fait par le 21 bis rue Sainte-Marie.

Le musée est situé dans un petit palais à Saint-Denis, non loin des jardins de l’État.

C’était autrefois le siège épiscopal. Il a été construit dans un style néoclassique.

Le bâtiment restauré en 1960

Il s’agit d’une façade à portique avec quatre colonnes puissantes à l’avant, surmontées de chapiteaux ioniques décorés, qui soutiennent une partie de la terrasse et sa balustrade sur le toit.

Elle était destinée à devenir un musée en 1912.

Parmi les œuvres, il abrite un masque en bronze de Picasso, trois céramiques de Gauguin et quelques autres œuvres de Cézanne et de Maurice Denis sont remarquables.

De même, toutes les œuvres qui composent la superbe collection Ambroise Vollard sont d’un grand intérêt.

Vollard était un marchand d’art originaire de l’île de la Réunion.

Son frère a fait don à ce musée d’un grand nombre d’œuvres d’artistes célèbres.

Des expositions provisoires sont également présentées dans le musée.

Je l’ai visité le 14 février 2017 et l’exposition actuelle qui doit durer jusqu’au 4 juin de la même année était “De Manet à Picasso, trésors de la Johannesburg Art Gallery et du Musée Léon Dierx”.

Comme ce titre l’indique lui-même, l’exposition se compose d’œuvres d’art attribuables à de grands artistes du XIXe et du début du XXe siècle provenant de la Johannesburg Art Gallery et du Musée Léon Dierx.

Les peintres concernés vont d’Edouard Manet à Pablo Picasso, en passant par Auguste Renoir, Edgar Degas, Berthe Morisot et Auguste Rodin.

Certains d’entre eux sont de véritables chefs-d’œuvre comme “Le chapeau épinglé” de Renoir et “L’Appel” de Paul Gauguin.

Une œuvre de Renoir dans ce musée doit être mise en valeur en raison de sa beauté. Il s’agit de l’œuvre précitée “Le Chapeau épinglé”.

Il est remarquable que le peintre se soit intéressé principalement à la connivence des deux jeunes filles représentées sur le tableau dans leur action.

La même complexité quant à la réalisation de l’œuvre est à observer dans le dessin “Enfants jouant à la balle”.

Ce musée à ne pas manquer

Avec les temples de la ville, c’est l’un des endroits les plus intéressants à visiter à St. Denis et la possibilité de contempler les œuvres d’art qu’il abrite vaut vraiment la peine.

Après la visite, on peut se promener dans les jardins qui entourent le bâtiment.

C’est une agréable promenade

Vidéo

Ajouter un avis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qualité du Service
Rapport qualité-prix
Emplacement
Propreté